lundi 27 octobre 2014

La plus grosse planète du système solaire (masse, taille)



Jupiter, 5ème planète du système solaire, est la plus grosse planète du système solaire : la plus grande, la plus volumineuse, la plus massive, au point que sa masse équivaut à 2,5 fois celle de toutes les autres planètes réunies. Avec 1.900.000 milliards de tonnes, elle est notamment 317,8 fois plus massive que la Terre.

Située à 778,4 milliards de kilomètres du soleil (approximativement 5 fois plus loin que la Terre), Jupiter est pourtant si massive, qu'elle est la seule planète dont le centre de gravité du couple qu'elle forme avec le Soleil, est situé hors de celui-ci. Elle fait environ 0,33% de la masse de celui-ci.

Jupiter est une planète assez peu dense, puisqu'en majorité constituée d'hydrogène et d'hélium, elle atteint une masse volumique globale d'environ 1326 kg/m3. Elle est par exemple moins dense que le soleil, ou 4 fois moins dense que la Terre, bien qu'en son centre, la pression accroît notablement la densité.

Jupiter détient également par sa taille le record de la plus grande planète du système solaire, avec un rayon équatorial atteignant près de 71500 km : 22 Terres en ligne côte-à-côte ne suffiraient pas à atteindre son diamètre. La célèbre tempête de Jupiter, l'oeil rouge, à lui seul, est plus grand que la Terre.

On ne sait toujours pas précisément quelles formes prennent l'hydrogène et l'hélium dans les profondeurs de la planète, mais les modèles les plus récents suggèrent que Jupiter possède une fine couche d'atmosphère gazeuse qui, au fur et à mesure que l'on s'enfonce dans les profondeurs de la planète, se condense en liquide (hydrogène liquide) puis en liquide conducteur (hydrogène métallique) sous l'effet conjugué de l'élévation de température et de pression. Jupiter pourrait posséder un noyau solide de la taille de la Terre, ou plus probablement, une forme exotique d'hydrogène.

On qualifie parfois Jupiter d'étoile ratée, mais pour que sa gravité interne soit suffisamment puissante pour initier une fusion, sa masse devrait être plus de 10 fois plus grande. La plus petite naine rouge que l'on connaisse est environ 30% plus volumique que Jupiter. Toutefois, au sein du système solaire, Jupiter reste une planète particulièrement énorme et massive, dont la présence a une grande influence sur les orbites des objets de notre espace proche, tels qu'astéroïdes et comètes. Jupiter en capte en partie importante, ce qui évite à ces objets de tomber, par exemple, sur la Terre.