vendredi 3 octobre 2014

L'animal le plus gros et lourd de tous les temps



Le plus gros (précisément, lourd) animal de la planète est vraisemblablement la baleine bleue, dont taille et poids peuvent respectivement atteindre 33,6 mètres et 190, voire 220 tonnes! Cette espèce en danger engouffre jusqu'à 4 tonnes de nourriture par jour, et son estomac est aussi gros qu'une voiture. Toutefois, certains dinosaures auraient pu concurrencer ces statistiques, en atteignant plus de 40 à 50 m de long, qui leur donnerait à une masse équivalente à celle de la baleine bleue

Les baleines bleues sont des mammifères, comme le sont les hommes où les éléphants, et non des poissons. Au cours de l'évolution, on pense que les poissons, puis les amphibiens, ont colonisé les terres, qu'ils s'y sont développés et ont notamment donné naissance aux mammifères, qui à leur tour, ont recolonisé les milieux marins. Ceci expliquerait par exemple pourquoi on trouve dans le squelette de plusieurs mammifères marins, des os vestigiaux dont l'apparence et la fonction supposée évoquent ceux des animaux terrestres.

Le plus gros animal terrestre est l'éléphant africain, lequel atteint en moyenne une masse de près de 5 tonnes. Ont toutefois déjà été observés des éléphants de cette espèce, approchant une masse de 10 tonnes. Bien peu, en fait, en comparaison de la baleine bleue : en moyenne, la sous espèce Balaenoptera musculus atteint une taille de 24 mètres, pour un poids moyen de 110 tonnes. Un spécimen exceptionnel a cependant été mesuré, atteignant 30 mètres et pesant 190 tonnes. Un autre spécimen, dont la masse n'a pu qu'être estimée, mais dont la taille a été observée, atteignaient 33,6 mètres. L'évaluation de sa masse grimpait à 220 tonnes, soit... 44 éléphants africains! En fait, il s'avère que la langue seule d'une baleine bleue, a le même poids qu'un petit éléphant!

La baleine bleue est ainsi détentrice de nombreux autres records, considérant ses organes hors-normes : sa langue et son cœur sont les plus lourds du règne animal, avec, respectivement, 2,7 tonnes et 600 kg.

Ci-contre : une reproduction de cœur à l'échelle de celui de la baleine bleue

Et pour entretenir ce géant des mers, 4 tonnes de zooplancton (principalement du krill, de petits crustacés) sont quotidiennement nécessaires. Cela représente 40 millions de petits crustacés, pour une valeur énergétique de ... 1,5 millions de calories.

Difficile à avaler? Pas quand on possède également un estomac pouvant contenir une tonne de plancton, et que l'on dispose d'une bouche phénoménale qui, grande ouverte, peut contenir près de 90 tonnes d'eau... Cela dit, sa trachée est relativement petite, puisqu'elle ne lui permet d'avaler que l'équivalent en volume, d'un ballon de plage.

Quelques fun-facts à propos de ces baleines :
  • Un petit baleineau peut avaler 400 litres de lait par jour... qu'il faut bien produire.
  • Il peut gagner jusqu'à 90 kg... par jour!
  • A la naissance, le petit fait déjà 8 mètres, et pèse 2,7 Tonnes. Aussi lourd qu'un hippopotame adulte!
  • Les baleines ont un cerveau relativement petit, à peine 7 kg, soitun peu moins de 0,007 % de leur masse totale (l'homme étant à environ 2%).
  • Les baleines sont les animaux les plus bruyants de la planète : leurs chants (basses fréquences quasi-inaudibles pour nous) s'entendent jusqu'à 1600 kilomètres, leurs appels atteignent 188 décibels (Un avion à réaction : environ 140 décibels).
  • La baleine a très peu de prédateurs, mais on sait que certaines ont déjà été attaquées par des requins et des orques. Cela dit, son plus grand prédateur, c'est bien évidemment l'homme.
  • Allez, un ptit dernier pour la route : le popol de ces messieurs baleine est le plus grand du règne animal : 2,4 à 3 m de long.
Le squelette d'une baleine à l'université de Californie. Img  Lea Bronwen
On ignore si la baleine bleue est le plus gros animal ayant jamais existé. Certaines espèces disparues auraient pu concurrencer en terme de poids, le mammifère marin : le sauropode Bruhathkayosaurus aurait pu atteindre 44 mètres pour un poids allant jusqu'à 175, voire 220 tonnes. Amphicoelias fragillimus, quant à lui, aurait été doté d'une queue très allongée qui lui permettait peut-être d'atteindre 58 m de long, pour un poids, néanmoins, limité à 122 tonnes. La baleine Balaenoptera Sibbaldina aurait également pu rivaliser en taille et poids, des restes fossiles d'un jeune spécimen observé en 1880, laissant supposer que la forme juvénile atteignait peut-être déjà la taille des baleines bleues actuelles. Toutefois, ces estimations ne font pas l'unanimité. Dans l'état actuel des connaissances, la baleine bleue est bel et bien l'animal considéré comme le plus gros de notre planète, depuis la naissance de la vie sur Terre. Mais elle n'est pas forcément l'animal le plus grand de tous les temps, ni même, l'actuel animal le plus grand!