mardi 28 octobre 2014

La plus petite planète du système solaire



Jusqu'en 2006, Pluton était considérée comme la plus petite planète du système solaire. Après sa rétrogradation au rang d'objet de masse sous-planétaire (de type planète naine), c'est désormais Mercure, avec un diamètre de 4879 km et un volume évalué à 5,6% de celui de la Terre, qui détient le record de la plus petite planète, au sein de notre système solaire.

Img : NASA (Sonde Messenger)

Mercure présente un rayon de 2439,7 km en moyenne, un peu plus de 3 fois plus petit que celui de la Terre. C'est la seconde planète la plus dense après la Terre, son volume atteint 60,23 milliard de km3, et sa masse, 3,3010 x 1023 kg, soit 330 milliards de milliards de tonnes, ces deux données ne représentant qu'environ 5% de celles de la Terre. La surface de Mercure n'atteint que 74,8 millions de km², ce qui équivaut à peu près à la surface de l'océan Atlantique (15% de la superficie terrestre). La gravité en surface y atteint seulement 38% de celle de la Terre.

Mercure est aussi la planète la plus proche du soleil, à seulement 58 millions de km (demi-grand axe, mais fortement excentrique : elle s'approche jusqu'à 46 millions de km du Soleil), mais elle ne possède quasiment pas d'atmosphère. Ainsi, les températures en surface descendent jusqu'à -183°C au fond des cratères solaires, et grimpent jusqu'à 427°C aux points les plus ensoleillés. Mercure est, comme la Terre, une planète tellurique, mais elle ressemble davantage à la Lune qu'à cette dernière : une surface rocheuse et poussiéreuse criblée de cratères.